Présentation du lycée technique et professionnel de Fénérive-Est

Fénérive-Est se trouve sur la côte est de Madagascar, au bord de l’océan Indien

Fondé en 1945, l’atelier scolaire a accueilli en 1946 des élèves avec une section d’ouvrages bois
De 1956 à 1973, l’atelier scolaire devient École professionnelle du premier degré avec deux nouvelles sections :
– Bâtiment, travaux publics et ouvrage métalliqueDe 1974 à 1982 l’établissement devient collège professionnel
De 1983 à 1988 fermeture de l’établissement
De 1988 à 2010 Réouverture en tant centre de formation professionnelle de niveau 2
Depuis 2010, transformation en lycée technique et professionnel.
Conçu pour une capacité de 240 élèves, il atteint 400 élèves.
Le lycée se trouve dans la commune de Fénérive-Est, ville de 30 000 habitants, dans la région d’Analanjirofo, province de Tamatave.
Il recrute sur une vaste zone géographique comprenant 4 districts.
Le lycée s’étend sur une superficie de 19100 m2
Les diplômes préparés sont :
CAP (formation professionnelle initiale)
o Bâtiment travaux public
o Ouvrage bois
o Gestion
o Commerce
BEP (niveau employé qualifié et technicien)
o Bâtiment travaux public
o Ouvrage bois
o Gestion
o Commerce.
Leurs objectifs :
– Obtenir un soutien pédagogique et didactique car la majorité des enseignants sont jeunes diplômés nouvellement recrutés (vacataires) et débutant dans le domaine de l’enseignement.
– Utiliser des ressources numériques dans les différentes filières conseillées par les professeurs de Français.
– Échanger sur la technologie et les techniques professionnelles.
– Constituer un centre de documentation et d’informations à destination des lycéens Malgaches. (Achevé)
– Être aidé dans la création de nouvelles filières dans le bâtiment à court terme : Formation, aménagement et finition du bâtiment ; remplacement de la filière structure métallique par une formation installation sanitaire (en cours de réalisation)
– Partager leurs compétences avec d’autres institutions de proximité en apprenant grâce à l’expérience des enseignants du lycée Mansart à mettre en place un chantier école.
– Aide dans l’utilisation des ressources naturelles, notion d’éco construction : récupérations des eaux de pluie réalisée lors du chantier école n°2 ; utilisation de l’énergie solaire par la pose de panneaux photovoltaïques lors du chantier école n°3.
– Maintenance des machines provenant des lycées du Nord/ pas de Calais. (Le conteneur est
Lycée des métiers du bâtiment François Mansart Marly 11
toujours bloqué dans le port de Tamatave.)
– Mise aux normes électriques des ateliers et du bâtiment d’enseignement général. (Commencé lors du chantier n°3)
– Envisager à plus long terme l’ouverture d’une filière de formation d’aides-soignantes en partenariat avec le centre hospitalier régional de Fénérive-Est.